Image de couverture pour Entretenir et nettoyer son canapé en tissu

Entretenir et nettoyer son canapé en tissu

Accueil / Conseils et entretien / Entretenir et nettoyer son canapé en tissu

L’entretien d’un canapé en tissu est moins contraignant que celui d’un canapé en cuir, ce n’est pas un matériau qui nécessite d’entretien à proprement parler, mais il est plus sensible aux taches.

Pour le nettoyer, un coup d’aspirateur suffit pour enlever la poussière, les chiffons ont tendance à laisser des traces et trainées.

En revanche, un fauteuil en tissu est plus sensible aux tâches qu’un canapé en cuir. En cas de tache, il est important de s’en occuper le plus vite possible :

Enlèvement de la tâche

Il suffit de suivre les instructions générales suivantes :

  • Intervenir immédiatement.
  • Réduire la tâche en partant du bord vers le centre pour éviter les auréoles.
  • Enlever délicatement la plus grande partie de la tâche à l’aide d’une cuillère et tamponner immédiatement avec un linge blanc très propre.
  • Reconnaître la tâche et intervenir en suivant les indications ci-dessous.
  • Si vous utiliser un solvant, ne jamais l’appliquer directement sur la tâche mais sur un linge propre.
  • Après l’application du détachant, l’enlever à l’aide d’un linge propre et sec, puis brosser contre poil.
  • Laisser sécher et ne pas s’appuyer ou s’asseoir sur la partie humide.

Quand le séchage est total, passer l’aspirateur avec des brosses douces pour redresser le poil.

Deux types de détachages peuvent être réalisés suivant l’article en présence :

  1. Détachage sur table à détacher (pressing)
  2. Détachage ” in situ ” :

La méthode consiste à traiter une tâche par tamponnement à l’aide d’un chiffon ou papier absorbant non pelucheux, préalablement imprégné. 
Mais quelle que soit la procédure choisie, certaines consignes sont à respecter pour éviter d’éventuelles dégradations et améliorer l’efficacité du détachage :

  • Procéder à l’identification des fibres composant le tissu à traiter.
  • Tester préalablement la solidité des colorants en fonction du détachant choisi.
  • Verser le produit sur le tampon, jamais directement sur le revêtement.
  • Opérer toujours de l’extérieur vers l’intérieur afin de ne pas étaler la tâche.
  • Procéder par tamponnement et non par raclage ou essuyage avec une spatule en bois (il est impératif d’éviter de gratter avec l’ongle ou avec un matériau dur ou abrasif).

Détachage par l’utilisateur

Le produit détachant doit être appliqué en premier lieu sur une partie cachée afin de s’assurer que ce dernier ne provoque pas l’effet inverse à celui escompté.

Se reporter ci-dessous pour le choix du bon produit à utiliser : 

  • Apéritifs / alcools / café / thé : Mélange eau/alcool (50 %) puis acide acétique (25 %)
  • Beurre / Gras : Solvant (chloré de préférence)
  • Boue : Laisser sécher – Brosser – Eau savonneuse
  • Bougie : Placer un buvard sur la tâche et passer un fer chaud. Eliminer le fond de tâche avec du solvant
  • Chewing-gum : Refroidir (accumulateur de froid, bombe anti-chewing-gum). Le reste de la tâche doit être éliminé avec du solvant
  • Cirage et cire : Solvant (essence de préférence)
  • Encre de stylo bille : Alcool
  • Lait : Ammoniaque à 28 %

Il existe plusieurs types de produits pour nettoyer et entretenir les canapés en tissu :

  • Traitement tissus (500ml) : pour imperméabiliser vos tissus, et particulièrement les assises de chaises de salle à manger, ce produit à base de résines fluorées Scotchguard© protège les tissus de toutes souillures accidentelles.
  • L’Anti-Taches (500ml), produit en bombe aérosol spécialement conçu pour les tissus d’ameublement est un produit qui offre de très bons résultats sur des tâches de tout type.
  • Le Super Détachant (500ml), nettoie, détache et ravive tous types de tissus. Ce produit en spray, à base d’eau est biodégradable à plus de 90 %. Il est aussi efficace sur les tâches maigres (sirop, vin, fruit, urine, boue, etc.) que sur les tâches grasses (sauce, graisse, huile, cambouis, etc.).
  • La terre de Sommières (80g), produit en poudre qui permet après une simple application de 30 minutes d’absorber une très grande partie de la tâche (le résultat est néanmoins supérieur sur le cuir que sur les tissus).

Le détachage par un professionnel

En présence de tâches, la plupart des gens est souvent démunie et tente, par des procédés les plus divers, de les éliminer. 
Ces essais, réalisés généralement à l’aide de détachants du commerce ou de produits ménagers, ont souvent pour effet de fixer les tâches, d’occasionner des auréoles…

Aussi est-il plus judicieux de préconiser de contacter (le plus rapidement possible) un spécialiste du détachage ou de n’intervenir qu’avec un produit adapté. En effet un traitement de détachage nécessite une bonne connaissance des matériaux et surtout beaucoup de soin. 

  • Avant de procéder à un essai, le détacheur doit impérativement :
  • Identifier si possible la tâche préalablement,
  • Rechercher dans quelle classe rentre le type de tâche identifié (protéine, tanin, polymère spécifique),
  • Rechercher le ou les produits adaptés à chaque catégorie de tâche :
    • Protéine : ammoniaque diluée
    • Tanin : acide acétique
    • Polymère : solvant
    • Spécifique : Bougie : fer à repasser. Rouille : acide oxalique dilué, etc …